• SITE NATIONAL
  • QUÉBEC
  • NOUVEAU-BRUNSWICK
Éléments nutritifs

Par portion

Énergie :
1220
Protéines :
78
Matières grasses :
67
Glucides :
81
Sodium:
2465
Donnes Portions :
Pour le dindon au romarin et au vin blanc :
  1. Mélanger tous les ingrédients de la marinade. Bien masser la marinade sur le dindon. Soulever la peau et en mettre aussi directement sur la chair. Couvrir et laisser reposer le dindon 24 heures au réfrigérateur dans son plat de cuisson.
  2. Préchauffer le four à 350° F. Pendant que le four préchauffe, faire tempérer le dindon mariné sur le comptoir 30 minutes. Verser le vin blanc et le bouillon de volaille au fond du plat de cuisson et y mettre les échalotes. Remettre le couvercle.
  3. Cuire 2 ½ heures. Toutes les 30 minutes, arroser le dindon avec le jus de cuisson au fond du plat de cuisson. (Chaque fois que vous arrosez le dindon, prenez la température dans la partie la plus charnue de la cuisse, sans toucher l’os). Lorsque la chair atteint la température de 155° F, enlever le couvercle et augmenter la température du four à 425° F. Cuire environ 8 minutes pour faire rôtir la peau. Vérifier la température une dernière fois. Le dindon est cuit lorsque sa température interne atteint 165° F.
  4. Sortir le dindon du four et laisser reposer avec le couvercle pendant 30 minutes avant de le découper et de le servir entouré des échalotes braisées.
  5. Entre-temps, verser les jus de cuisson dans un mélangeur et réduire en purée lisse à haute vitesse pour faire une sauce que vous servirez avec le dindon.
  Pour le chou-fleur grillé :
  1. Préchauffer le four à 425° F.
  2. Dans un grand bol, mélanger les ingrédients de la marinade. Ajouter les bouquets de chou-fleur et bien les enrober de marinade. Laisser reposer sur le comptoir de 15 à 30 minutes, en les mélangeant à la mi-temps.
  3. Cuire au four 12 minutes puis réduire la température du four à 350° F et cuire encore 12 minutes.
  4. Lorsque le chou-fleur est prêt, le mettre dans un plat de service et le garnir d’un filet d’huile d’olive, de fleur de sel et de poivre fraîchement moulu.
  Pour les pâtes chèvres et noix :
  1. Dans une grande casserole à feu moyen, faire fondre le beurre dans l’huile d’olive. Ajouter les échalotes et l’ail et cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres, environ 5 minutes.
  2. Ajouter la pâte de tomates séchées au soleil, l’origan et le sirop d’érable. Faire caraméliser avec l’ail et les échalotes pendant 5 minutes.
  3. Ajouter les tomates et le sel et cuire à feu moyen élevé pendant 5 minutes. Faire dorer un peu les tomates cerises.
  4. Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire jusqu’à ce qu’il soit presque tout évaporé.
  5. Ajouter la crème fraîche et le poivre blanc. Couvrir et faire mijoter à feu doux pendant 20-25 minutes.
  6. Verser la sauce dans le récipient d’un mélangeur. Réduire en purée lisse à haute vitesse. Réserver.
  7. Préchauffer le four à 350° F.
  8. Étaler les noix de Grenoble sur une plaque et les cuire 8 minutes. Laisser les noix refroidir le temps de cuire les pâtes.
  9. Éteindre le feu de la sauce tomates et laisser refroidir 10 minutes.
  10. Cuire les pâtes en suivant les directives sur la boîte.
  11. Mélanger les pappardelles cuites et égouttées avec la sauce. Garnir de morceaux de fromage de chèvre, des noix de grenoble grillées, hachées grossièrement, de feuilles de basilic et du zeste de citron, de fleur de sel en flocons et de poivre.

Bon Appetit! Prenez une photo et transmettez cette recette #PensezDindon